Bilan de compétences avec l'IDC

Vous, votre carrière, vos expériences, vos compétences aujourd’hui.
Et vos projets de demain, quels sont-ils?

Pourquoi réaliser un bilan de compétences ?

Le point de départ : envie de faire évoluer sa vie professionnelle


Les attentes identifiées au démarrage

- Évoluer dans son entreprise
- Changer de métier/changer d’entreprise
- Faire le point sur ses compétences, ses motivations
- Anticiper une restructuration
- Mesurer ses capacités à retrouver du travail et à transférer ses compétences
- Valider un projet de formation


Que peut-on en attendre ?

- Définir et Élaborer un projet d’évolution professionnelle et un plan de carrière réaliste en interne à l’entreprise ou en externe
- Faire le point sur le parcours professionnel en dégageant les compétences, les réussites, les motivations du salarié

Les effets recensés

- Effets personnels : redynamisation, prise de conscience de son parcours, confiance en soi, changement de posture (offensivité), apprentissage d’une méthodologie, autonomisation…

- Effets professionnels : accroissement du réseau, entrée en formation, emploi trouvé, changement d’emploi, évolution professionnelle à l’interne ou à l’externe, remobilisation sur l’emploi actuel ou sur le marché du travail, engagement d’une discussion avec son employeur, faire le deuil de projets de longue date…


Comment se déroule un bilan de compétences ?

Bénéficiaire

Salarié volontaire pour un projet d’action personnalisé


Objectif

Faire le point sur votre parcours professionnel et définir un projet d’évolution professionnelle réaliste


Durée

24 heures en moyenne réparties sur 8 à 14 semaines.


Moyens

- Supports de réflexion personnalisés
- Centre spécialisé de documentation
- Portefeuille de compétences
- Possibilité de rencontrer un psychologue du travail sur des problématiques spécifiques


Méthode

- Entretien individuel avec un intervenant spécialisé
- Tests d’intérêts professionnels, de personnalité
- Synthèse écrite après chaque entretien
- Mise en relation avec des professionnels, réseau d’entreprises
- Synthèse finale

Contenu

Analyse de la demande 2h

- Présentation du déroulement de la prestation, les différentes phases du bilan, la démarche et les outils utilisés
- Définition des objectifs du bilan
- Identification des attentes, des besoins
- Analyse de la situation personnelle et professionnelle actuelle du bénéficiaire


Bilan personnel 6h

- Identification des compétences développées au cours du parcours professionnel, des réussites, des événements clés
- Analyse des motivations personnelles et professionnelles
- Exploration des centres d’intérêts et des profils de personnalité professionnelle
- Synthèse du profil du bénéficiaire


Analyse métier/marché 10h

- Définition des pistes d’évolution professionnelle
- Recherche d’informations sur le marché de l’emploi local, sur les secteurs porteurs d’emploi et les orientations envisagées
- Clarification des choix professionnels, les atouts professionnels et les axes de progrès en fonction du projet


Projet, plan d’action 2 h

- Mise en place et formalisation du plan d’action pour la mise en œuvre du projet
- Co-rédaction du document de synthèse avec validation par le bénéficiaire
- Suivi du plan d’action à 6 mois

Comment financer son bilan dans le cadre du plan de formation ?

Le plan de formation rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise.

Le plan de formation de l’entreprise peut comprendre des actions de différentes natures :

- de formation,

- de bilan de compétences,

- de validation des acquis.

L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière de l’employeur, après consultation des représentants du personnel.


Bénéficiaires

Tout salarié peut bénéficier des actions prévues par le plan de formation dès lors qu’il est titulaire d’un contrat de travail et quel que soit l’ancienneté dans l’entreprise.


Mise en œuvre

Le salarié est en droit également de demander à bénéficier d’une action de formation dans le cadre du plan de formation. Le salarié peut ainsi évoquer son projet de bilan de compétences à sa direction et/ou aux ressources humaines.
Pour parler de votre projet, le moment opportun est l’entretien annuel/professionnel qui bien souvent est en amont de la construction du plan de formation et permet à la direction de l’établir.


Témoignages

• Laurent C. (Adjoint qualité)

Contexte

« Je souhaitais entreprendre un bilan de compétences pour me permettre de faire un point sur ma situation professionnelle. En effet après 15 ans dans la même entreprise en temps qu’adjoint qualité, le bilan de compétence m’a permis de prendre du recul par rapport à ma situation professionnelle, et d’identifier mes points forts/faibles afin de construire un projet cohérent. »

Résultats

« Dans un premier temps j’ai voulu repartir à zéro dans le domaine informatique mais je me suis vite rendu compte au travers des échanges professionnels que ce n’était surement pas la bonne voie sur laquelle je devais aller.
Je me devais donc de rester dans le domaine de la qualité.
J’ai ainsi souhaité dans un premier temps quitter mon poste et postuler à des offres en rapport à mes compétences mais j’ai du faire faire à la réalité après plusieurs échecs aux entretiens que j’ai menés :
mes bagages étaient insuffisants (bac + 2 chimie) pour occuper le poste que je visais (mon Cv n’était pas recevable).
Fort des conseils de professionnels, j’ai pu me rendre compte que la réalité des métiers de la qualité sur le marché du travail et comprendre qu’obtenir un diplôme d’ingénieur qualité semblait être une garantie d’un solide niveau de compétences pour un employeur.
C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de me diriger vers la recherche d’un organisme qui proposerait une formation complète ; la formation du CESI responsable qualité, sécurité, environnement m’a entièrement séduit.
Cette formation est le meilleur moyen pour moi de compléter mes compétences terrains, d’élargir mes connaissances théoriques et d’enrichir ma pratique. A présent, je suis sur le point d'envoyer mon dossier à mon entreprise pour faire cette formation au travers d’une période de professionnalisation. »


• Sabrina C. (Formatrice)

Contexte

« les changements dans mon entreprise m'amènent à penser que je passe à côté de votre vie professionnelle j'ai envie envie de me bouger et d’avancer. Je souhaite faire des choix. Je n'ai plus envie de poursuivre mon métier de formatrice qui ne m'a jamais plu.
Cependant, je ne sais pas où aller n’y quoi faire : vers quel métier me tourner ? Est-ce toujours le secteur du social ? Dans le cadre de ce bilan de compétences, je souhaitais :
- Savoir ce que je vais faire dans ma vie professionnelle future
- Trouver un métier et une formation qui correspondent cette fois-ci à mes aspirations »

Résultats

« Je souhaite devenir Mandataire judiciaire à la protection des majeurs. Je veux pouvoir aider les majeurs à protéger leur personne et dans la gestion du patrimoine tout en établissant une relation de confiance. Les missions, l’environnement de travail me correspondent pleinement.
Au cours de mes recherches des formations me permettant d’avancer dans mon projet, j’ai découvert la Certification de Mandataire judiciaire à la protection des majeurs. Cette formation se déroule, notamment au Cefras du Mans, à partir du 4 mars jusqu’au 21 février 2014.
J’ai fait une demande d’inscription au sein de l’organisme qui m’a accepté.
Ensuite, j’ai envoyé une demande de financement de la formation en CIF CDI, acceptée elle aussi. J’ai donc intégré la formation de Mandataire judiciaire à la protection des majeurs, je pourrai ainsi exercer le métier avec la certification appropriée.
Aux 300h de formation en centre, s’ajoutent 350h en stage. J’ai trouvé l’association tutélaire qui va m’accueillir en stage.
D’ailleurs, mon profil les intéresse vivement, il pourrait y avoir des opportunités de contrat à la suite. »

Comment financer son bilan avec le Congé Bilan de Compétences (CBC) ?

CBC : Congé Bilan de Compétences

- Le salarié peut disposer à son initiative d’un accès à une action de formation

- Le salarié peut faire la démarche directement auprès du Fongecif ou de l’OPCA de branche

- Le CIF CDD se déroule en dehors de la période d’emploi


Quelles sont les conditions à remplir pour avoir accès au CBC :


Salarié en CDI

Justifier de 5 années d’ancienneté dont 12 mois dans l’entreprise

Demande transmise à l’employeur 60 jours avant le début du bilan, lorsque celui-ci s'effectue pendant le temps de travail.


Salarié en CDD

Justifier de 24 mois d’ancienneté au cours des 5 dernières années dont 4 mois dans les 12 derniers mois

La Mise en œuvre

- La demande du salarié

Une demande d’autorisation d’absence (si le bilan s’effectue sur le temps de travail) doit être adressée à l’employeur avec un délai de prévenance de 60 jours

Une demande de prise en charge du salaire et des frais de formation doit être faite au FONGECIF/OPCA.

Une partie de la formation peut être réalisée en dehors du temps de travail.

- La réponse de l'employeur

Si le salarié remplit les conditions d'ouverture du droit au CIF (ancienneté, délai de franchise) et respecte la procédure de demande d'autorisation d'absence, l'employeur ne peut pas s'opposer au départ en formation du salarié.

Témoignages

Entretien avec Maud Choleau et Sophie Dubois de l’IDC sur France Bleu Maine (19/09/2016)



"Voilà déjà plus de 6 mois depuis notre dernière rencontre pour mon bilan de compétence. A la fin de ce bilan, j’intégrais un groupe en tant que responsable amélioration continue en CDD pour 7 mois.
Bonne nouvelle : ce CDD s’est transformé en CDI. Mon poste me plait beaucoup, même si les débuts sont difficiles car il faut réapprendre les flux, les pièces, les clients et à travailler avec de nouveaux collègues surtout dans un poste transversal comme le mien. Des changements d’organisation au niveau direction se sont rajoutés ainsi que les nouveaux challenges (et nouvelle pression…). Mais tout ça va dans le bon sens : celui de la performance. Je suis donc ravie d’être là où je suis et c’est en partie grâce à vous et à nos échanges lors de mon bilan de compétence qui m’ont permis de me préparer aux entretiens. Je tenais encore à vous remercie pour votre aide pendant cette période de transition qui n’était pas simple"


"Ce bilan de compétences m’a permis de reprendre confiance en moi dans le contexte actuel de mon poste, de m’ouvrir sur le monde du travail extérieur et d’éventuelles formations à venir."


"Ce bilan de compétences m’a conforté dans ma première idée, c’est-à-dire que je pense avoir besoin de changer d’horizon mais que mon métier me plaît et est celui qui me convient. Ca a été une période très riche avec une bonne remise en question. Ca m’a permis de faire le point sur beaucoup de choses autant professionnelles que personnelles. La démarche est intéressante parce qu’on répond soi-même à ses questions. On a juste des outils qui nous aident à trouver les réponses mais c’est à nous de réfléchir et d’amener nos propres conclusions.Ca va me servir aussi dans le futur parce que maintenant je sais trouver l’aspect positif des choses et je sais aussi que j’ai toujours le choix de mes décisions."


"Le bilan de compétences m’a permis de faire un point sur ma vie professionnelle, d’analyser mes compétences, mes aptitudes et mes motivations qui étaient à aujourd’hui en voie de disparition. Cela m’a permis de retrouver une confiance en moi et une ouverture d’esprit autre. Après 12 ans d’expériences dans le même domaine, une routine s’installe et un manque de confiance en soi aussi. Les tests m’ont permis de me découvrir des traits de caractères que j’ignorais jusqu’à aujourd’hui et d’affirmer des aptitudes que je me connaissais déjà. Ce fut important pour moi pour mon bilan personnel et professionnel à la fois. De plus cela m’a permis de m’aider à définir un projet professionnel que je pourrais réaliser à tout moment quand je serai prête dans ma vie. Le fait de se dire que tout est possible encore aujourd’hui. Et tout cela c’est fait grâce à ma « coach » que je remercie du fond du cœur. Ce fut des moments agréables partagés en sa compagnie."


"Depuis 4 ans, mon travail me stresse, me rend malheureux et je m’y sens mal. Je me voyais bloqué, sans solution et sans la capacité de rebondir. Une carrière professionnelle en dents de scie ne me laissait entrevoir qu’un avenir assez triste. Alors je me suis inscrit à ce bilan de compétences. J’ai compris plusieurs choses. D’abord, même quand on à l’impression de ne pas avoir eu de brillante carrière professionnelle, on peut rassembler suffisamment d’éléments pour définir, établir un véritable portefeuille de compétences. J’ai ensuite appris que j’étais un organisateur pragmatique. Il m’a fallu une semaine pour prendre la mesure de ce que cela voulait dire. Je n’ai jamais été bien que dans ce rôle là. En fin de compte, la consultante m’a permis de trouver les domaines dans lesquels je me sentirai le plus épanoui. La route n’est plus très longue. Je pense avoir trouvé ma voie dans le secrétariat comptable qui regroupe tout ce que j’aime être ou faire.
Aussi je vous dis : merci !"


"Ce bilan de compétences m’a permis de faire le point sur l’ensemble de mon activité professionnelle. Il me permet aussi de me projeter dans l’avenir avec quelques projets auxquels je n’avais pas pensé. J’ai conseillé ce bilan à certains collègues, rien que pour soi même afin de savoir d’où ils en sont. Merci à la consultante qui est à l’écoute et très professionnel. "

Habilitations OPACIF et OPCA avec lesquels nous travaillons :

Certification qualité Bilan de compétences par le GIP AGEVIF FORMATION et LE FONGECIF certifiant la prestation de l’IDC conforme aux exigences du Référentiel Qualité Bilan de Compétences

FONGECIF
AFDAS
FAFSEA
FAF-TT
Habitat Formation
UNIFAF
Uniformation

ANFH
FORCO
FORMAPAP
OPCAIM
ANFA AGEFOS
OPCALIA