• Vos compétences en action !
  • Appelez-nous02 43 21 58 10
  • Emailidc@lemans.cci.fr
  • Heures d'ouvertureLundi - Vendredi : 8h30-20h sur RDV

Témoignages

J’ai découvert grâce au bilan que je possède bien plus de compétences que je ne le pensais. Grâce aux tests, j’ai découvert des métiers vers lesquels je peux me diriger. Aujourd’hui j’ai confiance en moi pour aborder les entreprises, me présenter, formuler ma demande.

Béatrice B.

Demandeur d'emploi
Merci à toute l’équipe et spécialement à Magali, sans qui mon projet de formation n’aurait peut-être pas été validé. le changement auquel j’aspirais se met en place. Vous trouverez à l’IDC : écoute, bienveillance, encouragements, convivialité et objectifs hebdo pour mener vos travaux. Je vous les conseille !!!

Muriel Rottier

Conseiller immobilier, Le Mans
Mon travail me stressait depuis 4 ans, me rendait malheureux. Alors je me suis inscrit à ce bilan de compétences et j’ai compris que, même quand on à l’impression de ne pas avoir eu une brillante carrière, on peut rassembler suffisamment d’éléments pour définir un véritable portefeuille de compétences. Guidé par la consultante j’ai ensuite appris que j’étais un organisateur pragmatique. En fin de compte, je pense avoir trouvé ma voie dans le secrétariat comptable qui regroupe tout ce que j’aime être ou faire. Aussi je vous dis : merci ! »

Baptiste G.

Secrétaire comptable
Nous avons choisi de réaliser un coaching d’accompagnement pour un de nos salariés vers sa  prise de poste. La prestation réalisée a été conforme aux attentes, tant de la Direction que de celles du salarié qui a trouvé en ce type de suivi, de réels bénéfices. À ce jour, ses connaissances en termes de management ont été élargies et la mise en œuvre des pratiques apprises a pu être immédiate, amenant le salarié vers le référentiel souhaité. À l’avenir, nous serions prêts à faire appel de nouveau à la CCI.

Gina Peytral

DRH de BSN Médical
« Je recherchais une assistante administrative. J’ai passé une annonce, trié de nombreux CV pour ne retenir que quatre candidatures après un premier entretien. C’est ensuite que l’IDC est intervenu car quand on est dirigeant d’une petite entreprise de huit salariés, on est seul à recruter. Même s’il est assez aisé d’évaluer un candidat sur ses compétences techniques professionnelles, il est beaucoup plus difficile d’évaluer sa personnalité et ses aptitudes par rapport à l’esprit de l’entreprise. L’intervention de la consultante a permis d’affiner notre ressenti et de consolider sur le choix définitif. » — Retrouvez son témoignage complet en vidéo.

Olivier Fouqueré

DG de Emprixia
« On avait passé un seuil qui nous obligeait à avoir un règlement intérieur et des obligations en termes d’affichage. Une consultante est venue, en occurrence Madame Macouin, pour faire un diagnostic, comprendre l’entreprise, nous expliquer aussi tous les tenants et aboutissants d’un règlement intérieur. ça nous a pris une demi-journée et elle nous a fait part de la rédaction du règlement intérieur une dizaine de jours après cet échange. » — Retrouvez son témoignage complet en vidéo.

François Blua

CEO Biodevas Laboratoires
Je suis arrivée à faire ce bilan de compétences car j’étais perdue à propos de mon avenir professionnel, n’ayant plus goût dans mon travail actuel. Je me suis consacrée aux autres pendant de nombreuses années en mettant de côtés mes propres envies. Je sens aujourd’hui le besoin de changer d’horizon professionnel en quête d’harmonie avec ma vie privée et de reconnaissance sociale. Grâce aux tests de personnalité et aux entretiens avec ma conseillère, j’ai réussi à y voir plus clair. La profession de secrétaire comptable m’apparait comme idéale. En effet cela me permettrait de concilier mon appétence pour les données chiffrées et mon besoin de contact tout en ayant des horaires compatibles avec ma vie privée. Ayant ciblé le métier qui me correspond, j’ai cherché comment faire pour accéder à un poste. Tous les employeurs demandent un minimum de connaissances et donc le niveau Bac dans le domaine du secrétariat pour exercer ce métier. Il me faut me qualifier en suivant une formation. J’ai choisi l’obtention d’un titre professionnel avec le concours de l’AFPA et du FONGECIF pour un financement C.P.F de Transition. J’ai repris confiance en moi et envisage un changement de carrière avec grand enthousiasme.

Carine T.

Actuellement : Employée à domicile
Pourquoi le besoin d’intervention ? Besoin de faire un point sur la pratique Rh de l’entreprise puisque je ne suis pas un expert dans le métier Que vous a apporté l’intervention? Élaboration d’un plan d’action avec des priorités RH définies Cela m’a permis d’être rassuré sur ma pratique RH Commentaires L’échange et la restitution avec la consultante ont été très enrichissants et très concrets

HLC Indus

HLC Indus
Pourquoi le besoin d’intervention ? Afin de connaitre notre situation vis-à vis de nos obligations légales en termes de RH mais également pour améliorer notre process de gestion des entretiens individuels Quelle a été la valeur ajoutée de l’Eval’RH pour vous ? Cela nous a permis de prendre le temps de faire un diagnostic global de nos RH et de bénéficier de l’expertise d’une spécialiste.

François Blua

CEO Biodevas
« C’est un accompagnement extrêmement positif qui apporte un éclairage essentiel très professionnel en matière d’analyse et totalement objectif. La direction a ainsi pu prendre une décision éclairée. C’est un travail intéressant y compris pour moi. Construit en trois phases de trois heures, le programme comprend d’abord des tests informatiques liés au poste et à la recherche d’aptitudes et savoir-être, suivi d’une analyse plus approfondie en entretien avec un conseiller sur la gestion du stress, l’analyse et l’évolution de situations, l’accompagnement des équipes dans le changement »

Joachim Faverais

Responsable d'agence, MEWA
Je suis arrivée « perdue » ayant conscience de ne pouvoir avancer seule, tournant en rond mais avec l’envie de trouver des « solutions », des ouvertures… Rétrospectivement, je m’aperçois que j’ai progressé sans m’en rendre compte vraiment. Je vois et j’envisage les choses, l’avenir plus positivement. Maintenant, c’est à la fois un challenge et une crainte : poursuivre seule… Les progrès réalisés me rassurent mais je ne dois pas considérer que c’est acquis, au risque d’oublier. Je me sais sur le bon chemin, attention à ne pas rechuter. Mais je suis confiante car je me sens mieux, même bien !

Hélène V.

Profession libérale
En début de bilan beaucoup de dispersion, s’offrait à moi un éventail de domaines professionnels. Puis au fur et à mesure dans un système d’entonnoir mes choix se sont amenuisés. Je sais aujourd’hui définir mes envies, mes compétences, établir de façon méthodique et structurée des recherches et des enquêtes professionnelles grâce aux conseils d’Estelle. Ma voie est maintenant définie, je renoue avec mon ancien emploi dans lequel je m’épanouissais et dans lequel je vais de nouveau m’épanouir.

Nadia L.

Conseillère clientèle poste administratif
En poste depuis 16 ans dans la même entreprise de commerce, j’ai ressenti une certaine lassitude sur mon poste à la suite d’une dégradation de mes conditions de travail. En me tournant vers un bilan de compétences, je souhaitais avoir un accompagnement plus approfondi pour évaluer mes possibilités d’un éventuel changement d’orientation professionnelle. Mon accompagnatrice m’a ouvert les yeux sur mes aptitudes et m’a fait reprendre confiance en moi. Je vais continuer à pratiquer le commerce mais en l’enseignant aux autres.

GLADYS C.

Formatrice
Avant de commencer, je me disais qu’éventuellement je pourrai changer totalement de voie. Je reste sur une dernière expérience qui a été décevante sur plusieurs niveaux ce qui explique certainement l’état d’esprit dans lequel j’étais à ce moment-là. Je me suis pris un petit peu à rêver d’un changement radical sans avoir la moindre idée de ce qu’il pouvait en être. Il s’avère finalement que je suis fait pour les RH et plus précisément pour le développement RH au sens large du terme. J’ai l’avantage maintenant de savoir ce que je veux et surtout ce que je ne veux plus. Espérons maintenant que le marché de l’emploi puisse suffisamment offrir d’opportunités intéressantes pour que je puisse en saisir une… et la bonne !

Yohann P.

Responsable développement RH
Je suis arrivée avec deux projets CIP et Secrétaire Médicale. Je sais que j’attendais beaucoup de ma consultante au le début car j’avais encore des doutes (ma capacité) à réaliser ce projet. Je suis arrivée avec un esprit de « recherches d’info » mais avec une grande curiosité. Au fil du temps, avec les investigations et le travail personnel, je sentais que ça devenait plus difficile pour moi, mais avec l’enthousiasme, le dynamisme et le dévouement d’Estelle, j’ai su remontée la pente. Elle m’a valorisée et m’a soutenue tant professionnellement et personnellement. C’est une belle personne et on ressent qu’elle aime son travail. Aujourd’hui, j’en ressort satisfaite et déterminée, car je sais que je peux y arriver. Les mots clés : motivation et détermination.

Elsina A

Conseillère en Insertion Socio/ Professionnelle
Au début j’étais perdue à la suite d’une rupture conventionnelle et un affectif très écorchée. Nos entretiens m’ont permis de mettre en évidence un manque de reconnaissance de mon métier. C’est pourquoi une VAE semble obligatoire afin d’être crédible pour un futur poste.

Nathalie L.

Bibliothécaire
Ma conseillère m’a accompagnée dans une bienveillance et un professionnalisme extrêmement bénéfique. Ma démarche de retrouver un sens dans une nouvelle activité a été rendue possible grâce à son soutien. Le bénéfice personnel et pouvoir se projeter est bien sûr extrêmement bénéfique. Seule je n’aurais jamais pu le réaliser.

Florence M.

Gouvernante
C’est déjà la fin du bilan de compétences. J’ai vraiment apprécié les échanges avec ma conseillère. Une démarche bienveillante avec une méthodologie efficace qui m’a permis de me livrer (dévoiler) en toute confiance, d’échanger avec des gens très intéressants notamment lors des enquêtes professionnelles. Les différents tests et conversations avec ma conseillère ont mis en évidence certains aspects essentiels de ma personnalité comme les valeurs. Aussi, j’ai bien compris que l’environnement de mon futur travail devra être en phase avec mes valeurs pour pouvoir m’épanouir pleinement dans un nouveau poste. Je suis convaincu d’être sur la bonne voie et de trouver rapidement le poste qui me conviendra. Je recommande à toutes les personnes de faire un bilan de compétences. Cette démarche peut confirmer ce que vous saviez déjà de vous depuis toujours, mais pourrait également vous emmener sur « votre chemin » qui vous n’imaginiez même pas jusqu’ici.

Bertrand D.

Responsable commercial / Responsable d'activité
Qu’est ce qui t’a amené à un Bilan de Compétence ? Début 2019, j’étais formatrice pour adultes et consultante en markéting communication. J’avais alors le désir d’accompagner l’autre vers un mieux-être. Simplifier la vie des gens tant au niveau pro que perso était pour moi une évidence ! Pourquoi l’IDC ? Mon réseau m’a fortement recommandé les consultantes de l’IDC. Comment as-tu vécu c’était accompagnement ? C’était très bien. J’ai aimé les tests qui m’ont permis de prendre de la hauteur par rapport à mon parcours pro et perso. Et maintenant ? En parallèle de mon activité en marketing communication, je développe mon entreprise « Wonder Organizer » pour des missions de consultante en rangement et organisation. J’aide professionnels et particuliers à alléger leurs espaces de vie, de travail et leurs organisations quotidiennes – « quand on allège autour de soi, on allège en soi » !

Marie V.

Le démarrage du bilan est dû au souhait de changer de métier sans avoir une idée précise. Les tests valident ma capacité à faire autre chose. J’envisage de passer d’une fonction d’employée dans la grande distribution à un métier administratif.  J’ai la possibilité d’évoluer en réalisant une formation. Par ailleurs, mon projet de reconversion va m’apporter une meilleure qualité de vie grâce à une motivation retrouvée. J’ai repris confiance en moi.

Sylvie V.

J’ai commencé un bilan de compétences dans le but de changer de voie professionnelle, mon métier me plaisait mais n’était pas stable. Au fil des semaines, je me suis redécouverte, j’ai pu cibler mes points forts, mes points à améliorer. Les différents tests m’ont permis de cibler le secteur d’activité à privilégier. Aujourd’hui, je sais où je vais et les façons d’y accéder. Je suis soulagée et ravie. Je remercie ma conseillère de m’avoir aidée dans ce projet. Je conseille vraiment à toutes personnes qui se posent des questions sur leur avenir professionnel de faire un bilan de compétences, on peut parfois être surpris par ce que cela révèle…

Patricia C.

À l’issu de mon bilan de compétences, j’ai décidé de m’orienter vers le métier de responsable de secteur d’aide à domicile. Avant de commencer mon bilan, j’avais eu un entretien avec une responsable de secteur dans une agence spécialisée dans la garde d’enfants. J’étais alors à un tournant de ma vie professionnelle actuelle (infirmière). L’entretien m’a donné envie de changer mais il y avait beaucoup de frein, tels que : – vais-je vraiment aimé ce nouveau métier ? – est-ce que cela vaut vraiment le coup de quitter la stabilité d’un emploi, un CDI ? – suis-je prête à reprendre une nouvelle formation alors que j’ai déjà passé du temps sur les bancs d’école ? Après réflexion, j’ai préféré opter pour un bilan de compétences afin de mieux me cerner d’abord personnellement pour mieux évaluer ensuite mon profil professionnel. Au vu des premiers tests, il est ressorti qu’il me fallait toujours du social mais qu’il était nécessaire de l’associer à un côté entreprenant et conventionnel. Au fur et à mesure des nouveaux tests et surtout grâce aux enquêtes métiers, c’est de nouveau responsable de secteur d’aides à domicile qui est ressorti. J’avais à souhait de mettre à profit si possible mon diplôme d’infirmière d’état pour ne pas avoir à perdre mes années d’études et d’expériences. Ce projet en tient compte. En effet, ce projet englobe toutes les facettes avec lesquelles je vais pouvoir de nouveau me sentir utile et ainsi retrouver un équilibre entre ma vie professionnelle et personnelle. Il est nécessaire que je reprenne des études. Je préfère donc le faire maintenant dans la continuité de mon bilan afin de garder la motivation, le dynamisme Ce bilan a été une excellente expérience malgré la peur de se lancer au début. Il m’a permis de vraiment mettre à plat mes capacités, mes connaissances que j’avais occultées inconsciemment de par les tâches « routinières » que me demandaient mon travail. J’en sors avec une meilleure opinion de moi-même et une motivation grandissante pour mon nouveau projet professionnel. On m’a donné les clés pour aller de l’avant, à moi de les utiliser à bon escient !

Sophie

D'infirmière à responsable de secteur d'aide à domicile
Avant d’entreprendre mon bilan de compétence, j’étais dans une période de doute sur mon avenir professionnel. En effet, après 13 ans dans la même entreprise, et l’envie de découvrir autre chose, l’opportunité s’est présentée de changer d’entreprise. Malheureusement, cette nouvelle expérience n’est pas à la hauteur de mes attentes, et au bout de deux ans d’effort, je réalise que pour mon bienêtre, je dois à nouveau changer … Oui mais pourquoi ? Je n’avais pas du tout envie de refaire les mêmes erreurs. Réaliser un bilan de compétence est devenu une évidence. Les premiers tests ont mis en évidence une appétence pour les métiers tournés vers les relations humaines, un fort attrait pour le domaine social. Le Bilan de compétence a permis de mettre en lumière ce qui est important pour qu’au quotidien je me sente épanouie. Au fond de moi, j’imagine que je le savais … Mais en prendre conscience, c’est ce qu’a permis ce bilan. J’ai vécu ce bilan de compétences comme un véritable recul sur ma vie professionnelle. Cela n’a pas toujours été évident et il y a eu des périodes de doutes (surtout sur la fin). La période de confinement n’a pas été propice aux enquêtes métiers. Je n’ai pu en faire que 2. Mais j’ai toutes les cartes en main pour multiplier les rencontres. Désormais, je comprends ce que j’attends de moi, de mon métier, de mon environnement professionnel. Je n’ai qu’une seule hâte, trouver désormais l’entreprise où je pourrais apporter mes compétences et dans laquelle je puisse m’épanouir, en respectant mes valeurs.

Valérie B.